Mardi 3 juillet 2018

Réveil en douceur dans notre petit cocon. La journée s’annonce particulièrement belle et chaude et on compte bien en profiter !

Nous nous hâtons vers la salle du petit déjeuner, curieux de voir ce qu’il y a au menu ce matin ! Un grand pancake garni de fruits frais et compotés, accompagné de sirop d’érable pour les plus gourmands ! Hummmm… !

C’est un peu à regret que nous quittons ce chouette B&B, mais l’aventure nous appelle et nous avons encore tant de choses à découvrir !

Nous avons pour mission ce jour de poursuivre l’exploration de la péninsule en vue d’atteindre en fin de journée le Parc national de Kouchibouguac (on vous laisse méditer sur la prononciation de ce lieu ! Ahah !).

Que diriez-vous pour vous rafraîchir de mettre le cap sur Shippagan et son Aquarium et Centre Marin du Nouveau-Brunswick ? Nous avons la chance d’avoir reçu un pass famille pour une journée et nous comptons bien en profiter ! Nous ratons de peu le nourrissage des phoques, mais ne manquons pas une miette des nombreux aquariums dans lesquels évoluent toutes les espèces présentes dans les eaux du Nouveau Brunswick, dont le célèbre homard qui se décline sous bien des couleurs, et notamment le fameux homard bleu ! L’aquarium en tant que tel n’est pas très grand, mais les explications s’avèrent très intéressantes et un bassin de manipulation aménagé à l’extérieur offre même la possibilité de toucher certaines espèces (étoiles de mer, homard, …). Mini K ne se fait d’ailleurs pas prier !

La visite terminée, nous passons un moment à immortaliser le phare aux couleurs de l’Acadie qui jouxte l’aquarium. Et nous enchaînons par une petite marche digestive sur la jolie promenade en bois aménagée le long de la mer. Le tout dans une ambiance particulièrement paisible.

Nous reprenons la voiture, direction Tracadie, ville la plus importante de la péninsule, où nous nous arrêtons pour le goûter et magasinons un peu en vue de notre halte du soir. Mister K part également en quête d’un chargeur pour son appareil photo, le sien étant resté…en Belgique ! Oups… Mais ses recherches, qui nous amènent jusqu’à Miramichi, restent malheureusement vaines… Elles nous permettent toutefois de constater que plus nous progressons vers le Sud, plus l’anglais se fait présent. Certains vendeurs ne parlent d’ailleurs pas du tout français.

Les trajets en voiture nous réservent bien des surprises ! Un peu avant Miramichi, nous avons en effet l’occasion d’apercevoir un ours pataud évoluer sur le bas-côté de la route !

Nous atteignons notre destination finale vers 18h30 : le Parc national de Kouchibouguac où nous allons…camper ! Oui, la Famille K ne recule devant aucun sacrifice pour vous conter les plus folles aventures ! Enfin, on limite les risques pour le coup puisque nous allons dormir dans une tente oTENTik, plutôt bien équipée (et prévue pour accueillir 6 personnes).

Nous prenons donc possession de notre emplacement (le n°46) au milieu des bois, installons nos affaires et enlevons toutes les fenêtres pour tenter tant bien que mal de faire baisser la température (on vous rassure, il y a des moustiquaires !). Petit barbecue du soir, jeux de société et marshmallow autour d’un bon feu, sous l’œil attentif des écureuils qui se poursuivent entre les arbres. Le bonheur n’est clairement pas loin !

Il règne dans le camping une agréable ambiance de vacances en pleine nature. Les gens vont et viennent paisiblement et le calme finit par s’installer. Les sanitaires proches de notre emplacement étant fermés, nous devons marcher 10 minutes environ pour la toilette du soir, l’occasion d’observer de retour à la tente un porc-épic en balade.

Nous nous endormons confortablement installés dans nos sacs de couchage, bercés par les bruits de la forêt.

Douce nuit !

Pour d’autres photos, c’est ici que cela se passe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.