Mercredi 18 juillet 2018

Après la pluie vient le beau temps et c’est avec plaisir que nous retrouvons le soleil au réveil ce matin ! Nous rejoignons le restaurant à pied pour le petit déjeuner qui nous est cette fois servi à table et non sous forme de buffet. Notre super serveuse parvient même à dénicher un peu de chocolat fondu pour en tartiner le croissant de Mini K !

Nous prenons le temps de boucler nos valises et embarquons en direction de Québec où nous laissons la voiture le long d’un parc sur les hauteurs de la ville, endroit stratégiquement choisi pour la proximité d’une plaine de jeu !

Nous ne sommes par contre pas stratégiquement placés pour trouver à manger ! Nous décidons donc de rejoindre le centre-ville à pied et nous nous régalons en chemin de paninis mangés à la fraîche dans un petit centre commercial.

Nos pas nous mènent ensuite sur les plaines d’Abraham où le démontage des scènes du Festival d’été de Québec est en cours. Vu l’infrastructure, le festival en lui-même doit être plutôt important ! A retenir pour la prochaine fois !

Nous en profitons pour pousser une pointe jusqu’à la citadelle, qui ne se visite qu’avec un guide car c’est toujours une base militaire en activité. Nous nous contentons des espaces accessibles gratuitement et assistons par hasard à la relève de la garde (une vraie, cette fois ! pas comme à Fredericton).

Les pauvres sentinelles doivent avoir bien chaud ! Nous comprenons des ordres hurlés qu’elles doivent rester en place pendant 2 heures. Nous les abandons à leur triste sort et poursuivons notre descente vers la ville.

La silhouette du Château Frontenac se dessine et nous arrivons rapidement sur la grande esplanade qui s’étend à ses pieds. A vue de nez, il y a plus de monde sur cette place que nous n’en avons croisé pendant tout notre séjour au Nouveau-Brunswick ! Nouveau retour ‘brutal’ à la civilisation !

Nous flânons un bon moment dans le coin, assistons intrigués à un spectacle de hula hoop, et vivons l’incroyable aventure d’une immersion pendant quelques minutes dans un containeur supposé être à -15° (enfin, on ne sait pas trop pour la température, un thermomètre à l’intérieur indique -2°). C’est froid, mais pas si pire !

On vous passe les détails de notre passage à l’office du tourisme, suivi d’une lente remontée vers la voiture pour rejoindre notre halte pour 3 nuits au Lac Beauport, à l’hôtel Entourage sur-le-lac.

Un hôtel magnifique situé dans un véritable havre de paix. Nous prenons possession de notre chambre et des nombreuses activités proposées dans le prix (enfin, dans le petit supplément obligatoire). On en viendrait presque à se demander si on ne resterait pas ici plutôt que de visiter ! La réceptionniste a même parlé d’une garderie supervisée pour les enfants à partir de 16h (voyez-vous notre regard s’illuminer !?) !

Nous décidons de tenter sans tarder notre chance au restaurant et décrochons une table pour le service de 18 heures 30 (les Canadiens mangent très tôt). Le repas se passe cette fois dans le calme et nous sommes guidés dans notre choix par une adorable serveuse. Cela aura quand même été une constante tout au long de notre séjour au Canada ! Cette sympathie canadienne n’est décidément pas une légende !

Nous laissons ensuite Mini K une petite demi-heure à la garderie ‘supervisée’, pour son plus grand bonheur, tandis que nous sortons prendre l’air et faire le tour du propriétaire et prendre quelques renseignements sur les activités.

Nous récupérons Mini K confortablement installé dans un canapé à jouer avec un autre petit garçon à des jeux vidéo moyennement adaptés à son âge. « Supervisée » qu’ils disaient…

Retour dans notre petite chambre où nous nous installons sur le balcon pendant que Mini K rejoint les bras de Morphée.

A demain !

Pour d’autres photos, c’est ici que cela se passe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.