Mercredi 11 mai 2016

Il y a les nuits calmes et celles qui le sont un peu moins… Ce ne sont pas tant les voitures et la route toute proche qui ont troublé notre sommeil, mais bien le vent qui a soufflé à pleine puissance cette nuit, faisant même hésiter Mister K à nous délocaliser.

C’est donc un peu fatiguée que la team K se met en mouvement, sous un soleil déjà particulièrement généreux !

Alors soit les Ecossais nous mentent depuis des siècles et des siècles quant au fait qu’il pleut toujours en Ecosse, histoire de préserver leur beau pays du tourisme de masse, soit nous avons de la chance ! Retenons cette deuxième hypothèse ! ;o) Mais si le soleil brille, nous avons tout de même perdu une bonne dizaine de degrés par rapport à hier !

Nous prenons la route en direction du Loch Maree et nous arrêtons un moment sur le parking où nous aurions pu passer la nuit si nous n’avions pas opté pour la plage. Le lac est magnifique sous le soleil. Nous l’immortalisons et nous livrons à notre traditionnelle offrande avant de repartir de plus belle dans les montagnes où les paysages se font lunaires.

IMG_4382Blog

IMG_4384Blog

IMG_4400Blog

IMG_4415Blog

Il est temps à présent de passer au plat de résistance du jour, j’ai nommé le Loch Ness ! Au taquet et tout excités que nous sommes à l’idée – qui sait ! – d’apercevoir enfin Nessie !! (ben quoi, l’espoir fait vivre non ? ;o))

Aussi étrange que cela puisse paraître, plus nous approchons du Loch Ness, plus le ciel se couvre et le mercure chute pour plafonner à un petit 11°, glaçant ! Autre constat intéressant, nous quittons les montagnes et forêts pour des terres plus agricoles.

Si le Loch Ness est avant tout un lac (mais quelle perspicacité !), c’est aussi et surtout un busiNess ! Nous le découvrons rapidement une fois arrivés au château de Urquhart, qui offre apparemment un très beau point de vue sur le lac. Sauf que le-dit château est – tout comme le lac à cet endroit – en grande partie masqué par la végétation et qu’il faut naturellement y aller de sa poche pour espérer en faire une photo décente (ou alors, apporter sa débroussailleuse, mais nous n’avions pas anticipé…). Inutile d’espérer y accéder sans payer (sauf peut-être à la nage), l’entrée se faisant via un ascenseur dans le bâtiment de la billetterie.

IMG_4419Blog

IMG_4422Blog

Nous voilà donc bons pour expliquer à Mini K que nous n’irons pas voir le château de Mac Cookies (comprenne qui pourra ! Coucou la Team D ! ;o))

Nous nous dirigeons vers le visitor center qui ne s’avère pas des plus intéressants (dans la mesure où nous ne fréquentons pas forcément les musées et sites payants) et décidons de filer directement vers Inverness, la « capitale » des Highlands, pour y casser la croûte !

Nous laissons notre K-mobile sur le parking d’un supermarché et filons droit vers le centre. C’est qu’il est déjà 14 heures et que nous n’avons pas encore mangé…

Nous trouvons rapidement de quoi satisfaire chacun et décidons de profiter du soleil entre-temps revenu pour partir à la découverte de la ville. Ce retour à la civilisation nous procure un sentiment bien étrange… Tant de bruit et de gens d’un coup, c’est réellement perturbant. Enfin, disons que ça nous change de la compagnie des moutons ! ;o)

Inverness n’est pas la plus belle ville du monde, mais elle a son charme et se laisse apprécier sous le soleil. Un beau château la surplombe et les bords de l’eau sont propices à la promenade. Nous profitons des quelques magasins et regagnons vite le camping-car pour faire quelques courses et prendre la direction du camping.

IMG_4423Blog

IMG_4424Blog

IMG_4427Blog

Ce n’est pas l’envie qui manque de nous offrir une nuit en camping sauvage sur les berges du Loch Morlich, face au sommet enneigé du Cairngorm, mais il nous faut vidanger la bête, remplir le réservoir d’eau et faire la lessive. Tant d’activités passionnantes me direz vous ! ;o)

Nous nous posons donc un peu à contrecoeur au Camping in the Forest de Glenmore. Miss K file à la réception et déniche un emplacement au calme dans la zone boisée, à proximité de la plage. Elle semble avoir eu quelques difficultés à comprendre la réceptionniste dont l’accent fleure bon le terroir, mais nous trouvons sans difficulté tout ce que nous cherchons et passons sans tarder aux choses sérieuses.

Les hommes s’affairent aux vidanges et remplissage tandis que Miss K file faire la lessive avant que la laverie ne ferme (à 20 heures). Après deux aller-retour à la réception à l’autre bout du camping pour demander de la monnaie et de l’aide, voilà enfin la machine partie !

Mini K ne tient plus en place à l’idée d’aller jouer sur la plage ! Il n’ose toutefois par réellement se lancer dans les grandes manoeuvres vu la présence de chiens et file ensuite prendre sa douche avec Mister K pendant que Miss K patiente toujours face à sa machine qu’elle n’ose pas trop quitter, de peur que la réceptionniste ne vienne fermer la porte (c’est qu’il est déjà largement passé 20 heures).

IMG_4430Blog

IMG_4443Blog

Ceci étant fait et après un dernier petit tour sur la plage pour les garçons, tout ce petit monde se retrouve au camping-car pour souper et filer au lit ! C’est que nous envisageons de faire le tour du Loch Morlich demain, soit une boucle de 6 km ! Soyez en forme ! ;o)

Notre trajet du jour :

J8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.