Samedi 7 mai 2016.

Réveil matinal du côté de Glen Etive. Le vent s’est levé cette nuit et secoue régulièrement notre camping-car. Le calme règne dehors et nous n’avons qu’une idée en tête, ouvrir les stores de notre ‘chambre’ et scruter la forêt !

Elles sont là ! Droit devant, à une dizaine de mètres de nous ! Nous peinons dans un premier temps à les distinguer, leur pelage les confondant avec les herbes folles, mais ce sont bien elles et nous passons de longues minutes à les observer avec Mini K.

IMG_3827Blog

L’excitation cède toutefois rapidement la place à l’inquiétude quand nous constatons la présence de passagers clandestins à bord ! Inspection générale du véhicule et ce ne sont pas une, ni deux, mais trois tiques qui suçotent joyeusement le sang de Mister K et Mini K !
Après quelques doutes sur la technique à utiliser pour expulser les indésirables, Miss K se lance et les étourdit avec une compresse alcoolisée avant de les tournicoter avec sa pince à épiler !

Ceci étant fait, le calme revient au sein de l’habitacle et nous décidons de remanier quelque peu le programme du jour. Premier objectif, pousser une pointe jusqu’à la fin de Glen Etive pour admirer le lac et se dégourdir les jambes. La route est plus sinueuse encore que dans la portion déjà parcourue et la forêt nettement plus marquée par l’exploitation forestière. Les biches sont encore présentes en nombre, particulièrement paisibles.

IMG_3854Blog

Nous atteignons la fin de la route, laissons notre k-mobile sur le parking et empruntons le chemin qui longe le lac après lui avoir fait offrande de quelques cailloux (Mini K y veille toujours personnellement !).

IMG_3844Blog

IMG_3840Blog

Glen Etive est clairement taillé pour les randonneurs. Il y a ceux partis de bonne heure, ceux qui se préparent et d’autres que nous surprenons, dormant à même le sol dans leurs duvets… Très peu pour nous vu les températures ! ;o)

IMG_3845Blog

À présent, nous n’avons d’autre choix que de faire demi-tour pour regagner la route principale. Le soleil peine à percer ce matin, le vent est glacial et une très fine bruine vient nous rappeler que nous sommes en Ecosse.

Nous marquons l’arrêt aux Three sisters (succession de trois montagnes) et profitons au passage de la présence d’un Ecossais en habit traditionnel qui joue quelques airs de cornemuse pour les touristes.

IMG_3857Blog

IMG_3874Blog

Prochaine étape, Glencoe et son Visitor center, histoire de capter du Wifi pour vous conter nos aventures et de se restaurer. Mini K profite jusqu’à plus soif des quelques jeux mis à la disposition des enfants et nous pouvons ainsi rattraper notre retard dans un calme relatif.

Et nous repartons de plus belle, direction Fort William, le temps de faire le plein de victuailles et de se promener dans cette ville sans grande prétention, avant une nouvelle étape nature.
L’ambiance est agréable, il règne dans la ville l’agitation d’un samedi, doublée par un ‘évènement’ de motocross. Objectif de nos gaillards, grimper une mini côte empierrée sans mettre le pied à terre, le tout en pleine ville. Voilà qui a le mérite de divertir les passants.

IMG_3882Blog

IMG_3879Blog

Le temps passe et il nous faut encore compter une bonne heure de trajet jusqu’à notre camp de base du soir. Sans compter la petite pause à Glenfinann pour admirer l’impressionnant viaduc qui a notamment servi de décors à certaines scènes du train de Harry Potter.

IMG_3887Blog

Nous filons ensuite vers Mallaig pour profiter des facilités du camping. La route continue à nous offrir de magnifiques points de vue…

IMG_3910Blog

IMG_3899Blog

Une fois au camping, les garçons se livrent à une partie de foot endiablée, mais il fait froid et la pluie s’invite rapidement au programme.

IMG_3918Blog

Nous vaquons à nos occupations et ne tardons pas à aller nous coucher, ballotés par le vent et au son de la pluie tambourinant sur la carrosserie.

Demain matin, c’est douche chaude illimitée ! C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup ! (enfin, surtout pour les cheveux de Miss K ! ;o)) Le dernier aux sanitaires a perdu !

Notre trajet du jour :

J4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.