Jeudi 20 juillet 2017

Bon dia! Comment allez-vous par ce beau matin ensoleillé ?
Ce matin, Mini K semble un rien barbouillé et n’avale qu’un yaourt en guise de petit déjeuner. Nous décidons de la faire soft, sachant que la journée va être longue.

Miss K a repéré une petite promenade au lac d’Engolasters et le timing annoncé sur la fiche (nous avons acheté un guide des promenades à faire en Andorre) semble parfaitement coller avec un petit pique-nique au bord du lac.

Nous emportons donc le nécessaire, veillons à disposer de réserves en eau suffisantes et prenons la route du village d’Encamp à une quinzaine de minutes en voiture, point de départ de la promenade.

Nous repérons le panneau en bois qui nous indique le chemin à suivre et nous trouvons d’emblée face à une solide pente à grimper ! 😬 La promenade est donc classée « Facile »… Le ton est donné ! 😅

Nous voici partis pour 1h15 de montée selon la fiche (1h37 en réalité, on ne s’est pas si mal débrouillés au final) sur un « sentier » escarpé, empierré et rempli de racines et de pommes de pin plus fourbes les unes que les autres, toutes prêtes à se jeter sous nos semelles alors même que nous peinons parfois à trouver notre équilibre. 😆

Nous ne sommes manifestement pas seuls dans cette galère et croisons plic ploc dans la montée un groupe de jeunes français en colonie que le moniteur a manifestement décidé d’épuiser et qui tentent tant bien que mal de venir à bout de ces 350 mètres de dénivelé, sans eau pour certains… 🙄

Mini K fait preuve d’un sacré courage de petit grimpeur et nous progressons à notre rythme, marquant de temps à autre la pause pour reprendre des forces. Il fait chaud, mais le sentier est par chance pratiquement totalement à l’ombre.

Une fois au sommet, nous réalisons que le lac que nous visions n’est pas réservé aux courageux marcheurs puisqu’il est également accessible en voiture ! 🤣 Nous savourons tout de même notre victoire et laissons Mini K jouer un moment avec les jeux d’eau installés à côté du lac et qui ont pour objectif d’expliquer de façon ludique le fonctionnement de la centrale hydroélectrique alimentée par l’eau du barrage.

Nous trouvons un petit endroit mi-ombragé pour casser la croute et enchaînons sur un tour du lac avant d’entamer courageusement la descente par le chemin que nous avons emprunté à l’aller.

 

Mini K, motivé par la perspective de la piscine, ne fait qu’une bouchée de la descente que nous ponctuons, non sans joie, par une petite glace de derrière les fagots achetée au supermarché du coin. 🍦

De retour à l’hôtel, nous filons profiter de la piscine, histoire de détendre nos muscles endoloris par la montée, et enchaînons en faisant l’ouverture du restaurant ! C’est qu’il ne faut pas traîner, nous sommes de sortie ce soir ! 😉

Nous avons rendez-vous avec le Cirque du Soleil qui présente cet été à Andorre son spectacle Stelar, dernier des 5 chapitres de la série Scalada, inspirée notamment des montagnes d’Andorre. Nous avons réussi à décrocher 3 billets gratuits (places debout) pour la représentation de 22 heures. Et avons pu, le soir même et pour 3€, bénéficier de 2 places assises dans une tribune réservée aux familles. Mister K est courageusement resté debout, seul un adulte pouvant accompagner l’enfant en tribune.

Inutile de vous dire que nous avons fait, pendant une heure, le plein de poésie. Les costumes, la scène positionnée au centre du chapiteau, la musique, des numéros de haut vol et d’une extrême finesse, tout était au rendez-vous pour en prendre plein la vue. 🙃

Mini K est resté captivé pratiquement jusqu’à la fin et a fini par s’endormir sur les genoux de Miss K. 😴

Il est près de minuit quand nous regagnons enfin notre lit. Quand on vous disait que la journée serait longue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *