Mount Cook, le 22 décembre 2010

Réveil pluvieux, réveil heureux ?! Pas sûr non… La nuit a été rythmée par la pluie battante sur le toit de notre chalet (qui a bien résisté heureusement ! ;o) Nous qui pensions assister à un petit retournement de situation météorologique comme à Franz Josef, il n’en est rien ! La pluie n’a pas cessé et les nuages sont bien décidés à ne rien nous laisser voir du Mount Cook !

IMG_3024

IMG_3025

Notre excursion ‘Glaciers explorer’ aura-t-elle bien lieu par ce temps ? Nous ne tardons pas à rejoindre le bureau des guides situé à côté de la réception pour nous en informer. Nos craintes sont fondées, l’excursion est annulée ! Zut, flûte, mince ! La malédiction de la montagne a frappé pour la seconde fois ! En même temps, c’est peut-être plus prudent… L’idée d’embarquer à bord à d’un petit zodiaque sur un lac glaciaire avec ce vent n’est pas très rassurante.

Nous prenons notre temps pour déjeuner, toujours près de la grande baie vitrée, toujours sans la moindre vue sur les montagnes !

À défaut d’excursion, nous décidons de nous diriger dès à présent vers Christchurch, destination finale de notre périple néo-zélandais.
Il fait 8 petits degrés quand nous quittons Mount Cook sous une pluie qui redouble d’intensité ! La pluie se calme à mesure que nous avançons, laissant progressivement place à un soleil de plus en plus présent qui ne fait qu’accentuer encore l’eau turquoise des petits lacs artificiels (liés à la construction de barrages) croisés sur la route.

IMG_3031

IMG_3036

Petit arrêt au lac Tekapo pour admirer la petite église en pierres du Good Shepherd et la petite statue de Border Collie dressée en hommage aux chiens de bergers.

IMG_3056

IMG_3064

IMG_3065

IMG_3062

IMG_3060

IMG_3059
Halte sandwich à Geraldine, nous poursuivons notre route vers Christchurch, curieux de voir s’il reste quelques traces du tremblement de terre de septembre dernier (7,1 tout de même sur l’échelle de Richter).

Installation dans notre hôtel, nous vidons entièrement la voiture avant de la confier au voiturier. C’est qu’il va falloir sérieusement réorganiser nos valises histoire que tout y rentre !

Un étrange grincement se fait entendre dans notre chambre, pas très rassurant. D’autant plus qu’un mur d’angle est fissuré sur toute sa hauteur, trace du dernier séisme ?

Le soleil est cette fois bien en place quand nous entamons notre visite de la ville, très belle ville par ailleurs. Cette fois, c’est le vent qui se manifeste, et il est le bienvenu pour nous rafraîchir par cette chaleur ! La ville est agréable et nous rappelle en certains endroits les villes bien de chez nous. Nous nous promenons jusqu’au centre des arts qui occupe les bâtiments d’une ancienne université et poursuivons notre balade au gré des rues.

IMG_3069

IMG_3072

IMG_3075

IMG_3070

IMG_3076

IMG_3077

IMG_3078

Dernière course aux souvenirs avant de regagner l’hôtel pour le souper et la grande réorganisation des bagages. Tout rentrera ? Rentrera pas ? ;o) Ca rentre ! Par contre, les valises ont l’air énooooormes, pourvu que le poids limite ne soit pas dépassé !

Nous nous couchons après avoir rédigé nos dernières cartes postales.

Notre logement du jour : The Marque Hotel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.