Auckland, 1er décembre 2010, 25 degrés

Le vol de Singapour à Auckland, un rien plus court que le précédent, mais de 9 heures tout de même, s’est parfaitement bien déroulé. Nous sombrons tous les deux dans un profond sommeil après le décollage. Le monsieur devant nous semble quant à lui un peu plus nerveux et enchaine les whisky-coca ! Plus question d’hôtesse à la voix suave qui s’adresse à nous en français… C’est reparti pour une nouvelle tranche de décalage, un bond de 5 heures en avant, pour atteindre les 12 heures qui séparent la Nouvelle-Zélande de la Belgique. Si la simulation de la nuit est plus facile à faire passer vu la fatigue intense, le petit déjeuner passe mal (les nouilles sautées au poulet douteux resteront dans leur barquette cette fois…).

Nous posons enfin le pied en Nouvelle-Zélande ! Temps gris, mais il fait assez bon. Les Kiwis ne rigolant pas avec la sécurité biologique, nous redoutons quelque peu le passage de frontière. Nous nous débarrassons discrètement des fruits restant à l’issue du voyage pour éviter toute amende. Le premier douanier se révèle sympathique, mais assez dur à comprendre. Rien à déclarer, si ce n’est nos chaussures de marche préalablement astiquées par Mister K, et qui passeront le contrôle sans le moindre problème ! Les douaniers et leur chien sont également présents autour des tourniquets à bagages pour s’assurer qu’aucune trace de nourriture fraîche n’entre sur le territoire.

« New-Zealand, here we are ! »

Une navette de bus nous emmène de l’aéroport au centre ville en un bonne demi-heure, ce qui nous laisse le temps d’apprécier les quartiers périphériques d’Auckland.
Auckland, c’est un peu le San Francisco néo-zélandais : ça monte et ça descend dans tous les sens ! Si tu ne maîtrises pas le démarrage en côte, t’es mort ! ;o)
Nous trouvons assez rapidement notre hôtel sur Albert Street et nous installons dans le petit appartement confortable que nous avons réservé. Super cosy, même si un peu bruyant au 5e étage vu la rue assez passante. Avec vue sur la Sky Tower !

Nous nous couchons un peu avant 15 heures pour une petite sieste de deux heures et nous réveillons finalement en sursaut à 19 heures ! ;o)

Au programme du soir, direction le port pour prendre le ferry jusque Devonport d’où la vue sur Auckland est semble-t-il très belle !

IMG_0428

IMG_0430

Nous faisons rapidement le tour de ce quartier d’Auckland et nous mettons en quête de notre premier souper néo-zélandais, qui aura finalement davantage un goût italien !

IMG_0441

Dernier petit tour dans Devonport et séance photo le long de la plage avant de reprendre le ferry vers Auckland.

IMG_0457

IMG_0478

Nous rejoignons l’hôtel pour une nuit de sommeil bien méritée. Pas besoin de compter les moutons, nous nous endormons rapidement avant d’être réveillés par… l’alarme stridente d’un bâtiment voisin, vers 1 heure 20 du matin… Les jeunes errent toujours dans la rue, sans plus d’inquiétude, les pompiers sont dans la place mais ne semblent pas s’affoler, nous pouvons donc replonger dans les bras de Morphée…

Notre logement du jour : Chifley Suites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.