Ohakune, le 8 décembre 2010

(11°, indice UV de 10 sur une échelle de 11)

Réveil matinal grâce à nos voisins qui prennent leur douche de très bonne heure (se prépareraient-ils à partir pour le Tongariro Crossing – promenade de 19, 4 km à effectuer en une journée autour du Mont Tongariro ?).

Nous déjeunons à l’hôtel avant de prendre la direction du Whakapapa village au pied du Mont Ruapehu.

Renseignements pris auprès du centre d’information, nous apprenons que les télésièges permettant de gravir les pentes du Mont Ruapehu (station de ski en hiver) ne sont pas encore en service (la saison d’été ne commence que le 18 décembre). Nous repérons cependant une autre promenade (de 6 km) qui permet en deux heures d’atteindre les chutes Taranaki (où des scènes du Seigneur des Annaux ont apparemment également été tournées) et d’avoir une vue sur les trois volcans du Parc national du Tongariro, la brume présente à notre arrivée s’étant levée pour faire place à un ciel nuageux agrémenté de quelques éclaircies.

IMG_1373

  IMG_1375

IMG_1386

IMG_1395

IMG_1404

IMG_1420

IMG_1433
Nous profitons de notre retour à Whakapapa à l’issue de la promenade pour casser la croûte au café du coin et décidons ensuite de poursuivre la route qui mène à Whakapapa skifield pour approcher de plus près le sommet du mont Ruapehu.

Les paysages sont lunaires et chaotiques, bien loin des paysages alpins l’été dans nos contrées. On croirait qu’une catastrophe vient de se produire à voir les amas de pierres et de roches volcaniques sous les télésièges et sur les pentes. Quelques chalets sont dispersés de façon improbable sur les roches. Difficile d’imaginer une station de ski à cet endroit. Et pourtant, le sommet du Mont Ruapehu est couvert de neiges éternelles.

IMG_1463

IMG_1466

IMG_1470
On s’y croirait presque ! N’est-ce pas Miss K ? ;o)

Nous redescendons à Whakapapa village pour refaire une petite promenade vers les Tawhai Falls… 

IMG_1490

IMG_1491

…avant de reprendre la route vers Ohakune pour une dernière promenade, et quelle ‘belle’ promenade (comme dirait notre guide Frogs) !

Le Department of conservation (département d’état dont les missions sont de promouvoir et de gérer les parcs nationaux et réserves naturelles à travers le pays) se charge entre autres d’aménager les chemins de différentes promenades afin de les rendre accessibles au plus grand nombre. Caillebotis, empierrement des chemins, escaliers… Et c’est qu’on en a descendu/monté des marches pour accéder aux Waitonga Falls.

IMG_1512

Pas moins de 210 marches de tailles totalement inégales à descendre et ensuite remonter dans la dernière partie de la promenade, tout ça pour voir une petite chute rikiki…

IMG_1504
Tout ça pour ça ?

Heureusement, la partie en caillebotis (qui n’est pas sans rappeler nos Fagnes) offre une vue magnifique sur le Mont Ruapehu qui fait rapidement oublier la douleur de l’exercice précédent ! ;o)

IMG_1494

IMG_1450

IMG_1514

IMG_1517

Nous ne sommes pas fâchés de regagner la voiture après cette journée plutôt éreintante et c’est avec plaisir que nous nous attablons à nouveau au restaurant de l’hôtel pour souper.

Il ne fait pas de doute que la nuit va être bonne !

Notre logement du jour : Powderhorn Chateau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.