Casteau, 29 novembre 2010, 5 heures 15, -4°C

Debout les gars, réveillez-vous ! Il va falloir en mettre un coup ! Debout les gars, réveillez-vous, on va au bout du monde !!! ;o)

Réveil un peu brutal après une nuit que nous aurions souhaitée plus longue, et rapide passage sous la douche avant l’arrivée de notre chauffeur.

C’est partiiiiii mon Kiwiiiii !

Le trajet vers Paris Charles de Gaule se passe bien, au rythme des ronflements de Miss K. Le petit déjeuner est même compris dans le prix !

Nous laissons la voiture au parking et suivons la ligne verte qui nous mène au Terminal 1. L’accueil un peu froid du personnel de Singapore Airlines ne perturbe en rien notre enthousiasme, d’autant que les bagages passent sans problème, malgré le surpoids de la valise de Mister K.

Le temps de prendre un café et de se disputer le choix du hublot, nous nous séparons de notre chauffeur et de son copilote et rejoignons la porte d’embarquement n°15. Miss K, qui fait comme à son habitude sonner le portique de sécurité à de multiples reprises lors du contrôle, est priée de se soumettre à un contrôle plus poussé.

L’embarquement à bord de l’Airbus A380 de Singapore Airlines se passe bien, mais nous ne pouvons pas vraiment admirer le côté impressionnant de la bête vu la façon dont il est rattaché au terminal. Qu’importe, nous avons deux sièges juste pour nous près du hublot (qu’il n’était du reste pas nécessaire de se disputer vu la purée de pois qui recouvre Paris et ses environs).

Un vol sans encombres, rythmé par les messages en français de notre hôtesse dont la voix suave semble tout droit sortie du téléphone rose !

Finalement, les hôtesses et les stewards ont un point en commun avec les joueurs de foot : ce sont de grands comédiens ! Ou comment essayer de nous faire croire que c’est la nuit et d’éteindre toutes les lumières alors qu’il est 15 heures 30 ! Et de nous servir une serviette chaude pour se rafraichir le visage et un copieux petit déjeuner à grand renfort de ‘Good Morning’ alors que ma montre indique fièrement qu’il est 22 heures 45 ! Ne nous prendraient-ils pas pour des innocents !? ;o) Bon, c’est vrai qu’entre Paris et Singapour, nous avons fait un bon de 7 heures en avant dans le temps, mais quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.