Broad Bay, le 20 décembre 2010

Réveil sous le soleil en ce lundi matin. Nous parvenons à déclencher l’alarme incendie en faisant griller nos tartines, alors même que le grille-pain n’a émis aucune fumée ! Trop fort ! Mais ça ne tracasse manifestement pas les propriétaires et l’alarme s’arrête spontanément après quelques instants.
Au programme de la journée, découverte de la faune de la péninsule. Nous commençons par une visite guidée de l’Albatros center. La péninsule d’Otago a en effet la chance d’abriter à son extrémité une colonie d’Albatros royaux assez unique en ce sens que ces oiseaux nichent habituellement dans des endroits beaucoup plus inaccessibles compte tenu du besoin d’espaces dégagés au vu de leur envergure (plus de 3 mètres). Malheureusement pour nous ce matin, il n’y a pas beaucoup de vent et la température est plutôt élevée, des conditions pas vraiment optimales pour voir les albatros voler. Nous en observerons cependant 2 en vol et plusieurs en train de couver.

IMG_2758
Nous poursuivons notre journée au centre Nature Wonders pour une petite sortie en Argo (genre de voiturette de golf tout terrain à 8 roues). À première vue, l’engin est plutôt bruyant pour une sortie dédiée à l’observation des otaries et autres manchots. Les différentes colonies sont situées sur des terres privées.

Nous avons ainsi pu observer de très près une importante colonie d’otaries parmi lesquelles des bébés nés la veille. Les manchots aux yeux jaunes ne sont pas au rendez-vous, mais nous avons la chance d’apercevoir un petit manchot bleu dans son nid et – au loin sur la plage – un couple de lions de mer.

IMG_2828

IMG_2780

IMG_2783

IMG_2790

IMG_2795

IMG_2813

IMG_2830
Retour au calme et petit repas au café surplombant la plage. N’ayant pas eu l’occasion de voir de manchots aux yeux jaunes, nous décidons de rendre une petite visite au Penguin Place, autre initiative privée ayant pour but la sauvegarde de ces manchots que l’on ne trouve que sur la côte Est de la Nouvelle-Zélande. Un astucieux système de tranchées a été mis au point pour rendre possible l’observation de ces animaux sans les déranger. Notre guide commence par nous présenter l’ « hôpital » où sont soignés les manchots blessés ou prématurés. Nous embarquons ensuite dans un petit bus en direction de la réserve et des postes d’observation. Cette fois, ils sont bien au rendez-vous ! Une maman et ses deux petits encore parés de leur duvet gris, deux petits laissés seuls dans un autre nid et enfin, un autre manchot adulte. La réserve en abrite bien d’autres encore, mais l’heure est à la pèche et ils sont pour la plupart encore en mer.

IMG_2840

IMG_2843

IMG_2852

IMG_2853

IMG_2854

IMG_2860

IMG_2872

IMG_2875
Nous profitons également de notre présence dans la réserve pour observer quelques manchots bleus et plusieurs otaries jouant dans l’eau en contrebas.
Nous en aurons vu des choses !
Nous prenons la direction de Dunedin pour passer la fin de journée et visiter la ville que nous n’avons eu l’occasion que d’entrevoir la veille. Cette ville universitaire est plutôt sympathique. Elle abrite, en plus de la brasserie Speights visitée hier, la chocolaterie Cadbury, l’une des plus connues du pays.

IMG_2884

IMG_2890

IMG_2888

IMG_2893
Petit tour dans la rue commerçante, mais les magasins ferment très tôt ici (compter 17 heures 30). Nous nous rabattons donc sur le supermarché du coin pour acheter de quoi souper et prendre des forces avant LA montée ! On vous a déjà dit que les rues de Dunedin étaient en pente ? Et bien, nous avons rejoint la rue la plus pentue, non seulement de Dunedin mais du monde entier selon le Guiness book : Baldwin street. Nous l’avons gravie jusqu’à son sommet, non sans un certain effort vu la chaleur. Mais d’autres sont encore plus forts, ou inconscients ?, et la grimpent à vélo !

IMG_2894

IMG_2896

IMG_2897

IMG_2908
Ceci étant fait, nous regagnons notre cottage pour une petit souper avant d’aller voir le soleil se coucher sur Allan’s beach. Le propriétaire nous a en effet signalé qu’il était possible d’observer l’éventuelle sortie manchots aux yeux jaunes regagnant leur nid. Mais manifestement, au vu des nombreuses traces de pattes présentes sur la plage, nous arrivons trop tard pour assister à ce spectacle. Le coucher de soleil n’en était cependant pas moins beau.

IMG_2910

IMG_2917

IMG_2916

IMG_2922

IMG_2935
Retour ensuite au cottage pour une bonne nuit de repos.

Notre logement du jour : Belbird Cottage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.