Broad Bay, le 21 décembre 2010

Ca y est, c’est l’été ! Et pourtant, le temps est plutôt gris ce matin au réveil. Le thermomètre affiche à peine 11° lorsque nous quittons Broad bay.

Et il tombe même quelques gouttes lorsque nous arrivons aux Moeraki Boulders, phénomène géologique pour le moins surprenant. Des pierres, énormes, en forme de boules sont littéralement échouées sur la plage, plus ou moins enfoncées dans le sable, plus ou moins grandes, plus ou moins entières. Une nouvelle occasion, s’il en fallait, de constater combien la Nouvelle Zélande est surprenante.

IMG_2945

IMG_2947

IMG_2949
A à peine une demi-heure de là, à Oamaru, le soleil est radieux et le thermomètre dépasse les 20°. La vieille ville d’Oamaru, de type victorien, est extrêmement agréable et dotée de très beaux bâtiments. Mais comme toutes les villes néo-zélandaises ou presque, elle se limite à une grande rue, pas si grande que ça d’ailleurs ! ;o)

IMG_2977

IMG_2979

IMG_2984

IMG_2983
Nous poursuivons notre route en direction de Twizel, dernière « grande » ville avant d’atteindre Mount Cook. Le soleil est toujours bien présent, même si quelques gouttes éparses font leur apparition. Rapide tour de la ville, mais peut-on vraiment parler de ville… Nous nous dirigeons vers le centre d’informations local pour prendre quelques renseignements sur les possibilités de survol du Mount Cook et des autres glaciers (Fox et Franz Josef). La réponse est catégorique, aucun avion/hélicoptère ne décolle ce jour compte tenu des conditions météorologiques. Euh, le temps est pourtant plutôt ensoleillé !?! Mais nous comprendrons plus tard.

IMG_2997

IMG_3002
A défaut de survol, nous décidons de poursuivre notre route en direction de Mount Cook, à une petite heure de là. Et à mesure que nous progressons, force est de constater que le temps s’assombrit, renforçant encore la couleur bleu azur de certains lacs croisés sur notre passage.

IMG_2986

IMG_3009

IMG_3013

Une fois arrivés à Mount Cook, c’est le déluge ! Des trombes d’eau s’abattent sur le village lorsque nous rejoignons notre hôtel. Mount Cook est un village un peu particulier en ce sens qu’il appartient au DOC (Departement of conservation pour ceux qui nous prendraient en route !). Il ne compte qu’un seul grand hôtel, l’Hermitage, et une petite boutique de souvenirs et d’alimentation de base située au sein de ce même hôtel. Village essentiellement dédié aux plaisirs de la montagne, les activités d’intérieur ne sont pas très nombreuses, pour ne pas dire inexistantes… Nous partons donc nous installer dans notre petit chalet et constatons que notre guide Frogs n’a pas menti en disant que les vents pouvaient être violents en cas de mauvais temps, notre chalet en tremble ! Une petite surprise nous attend sur la table de la kitchenette, un livre sur le Mount Cook et les alentours. Plutôt sympathique de constater qu’un si grand hôtel a pensé à nous offrir un petit cadeau à l’occasion de notre mariage alors que la plupart des autres logements ont nié l’affaire…

A défaut d’activités, nous décidons d’aller nous installer au bar de l’hôtel pour un petit apéritif. Nous apprécions cette fois de pouvoir manger tôt ! Au menu ce soir, souper buffet dans le grand restaurant. Nous sommes idéalement situés près de la grande baie vitrée. On y sent bien passer un peu de froid, mais c’est si bon de se sentir à l’intérieur alors que les éléments se déchainent dehors. Inutile de préciser que la baie en question offre habituellement une vue de rêve sur les montagnes et le glacier, les nuages sont tellement bas qu’on ne voit rien de chez rien ! Concentrons-nous donc sur nos assiettes, il y a de quoi faire du côté du buffet ! Ce ne sont pas les asiatiques qui diront le contraire ! Ils sont chouchoutés au possible, menu dans leur langue, sélection de sushis et autres mets bien de chez eux.

Nous regagnons ensuite notre petit chalet dans la tempête et continuons notre récit avant de sombrer dans les bras de Morphée, en espérant que notre chalet résistera mieux que la maison des des trois petits cochons !

Notre logement du jour : The Hermitage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.