Ohakune, jeudi 9 décembre 2010

Réveil matinal, grâce à notre voisin du dessus cette fois. Si nous apprécions à sa juste valeur la beauté du chalet en bois dans lequel nous logeons, l’isolation acoustique n’est décidément pas garantie…

Nous bouclons les bagages et nous dirigeons vers le centre ville pour déjeuner au soleil sur un banc avant de prendre la route. Le ciel est d’un bleu intense et la vue sur le Mont Ruapehu, à présent sorti des nuages, n’en est que plus belle.

IMG_1520

IMG_1522
Nous avons hérité, en même temps que la voiture, d’un GPS particulièrement efficace (dont la batterie ne se charge que si le câble est maintenu dans une certaine position…) ! Nous cherchons d’ailleurs toujours à comprendre pourquoi il nous a fait faire une boucle de 30 km pour finalement revenir à 100 mètres de notre point de départ. Ne pouvant pas accuser l’appareil, Mister K n’a d’autre choix que d’accuser son co-pilote qui se décharge pour sa part sur le GPS !

Quoi qu’il en soit, nous quittons enfin Ohakune et la région des volcans pour notre dernière étape au sud de l’île du Nord avant la grande traversée vers l’île du Sud. Destination du jour, Wellington, la capitale.

Après divers arrêts sur la route et une nouvelle histoire de GPS (qui ne connaît manifestement pas la rue de notre hôtel), nous atteignons enfin ce dernier – non sans quelques difficultés (c’est Miss K qui tient la carte…). Le temps de s’installer, nous partons à la découverte de Wellington, ville également assez vallonnée (rassurez-vous, la voiture est au garage, elle ne risque rien !).

IMG_1535

IMG_1538

Petite marche jusqu’au Cable Car (funiculaire) que nous empruntons afin de rejoindre le jardin botanique qui domine la ville. Une fois au sommet, nous partons à la découverte du jardin qui se révèle finalement d’un intérêt moyen.

IMG_1578

IMG_1552

IMG_1557

IMG_1564

IMG_1545

Mais la vue sur Wellington et la baie valait quand même le détour. Nous reprenons le Cable Car vers le centre ville où nous parcourons les grandes artères pour rejoindre les bâtiments du Parlement.

IMG_1590

IMG_1591

Nous nous dirigeons ensuite vers le port et apercevons une gare. Incroyable, les Kiwis prennent aussi le train ! Depuis le début du séjour, notre route a à plusieurs reprises longé les voies de chemin de fer sans jamais croiser de train de voyageurs !

IMG_1593

IMG_1596
Sur cette magnifique constatation, nous rejoignons les quais du port pour une promenade jusqu’au musée Te Papa. Comme à Auckland une semaine auparavant, nous constatons que les abords du port sont « The place to be » pour les afterwork.

Nous avons pour notre part prévu de passer la soirée au musée Te Papa (ouvert jusque 21 heures le jeudi). Ce musée, entièrement gratuit, retrace sur plusieurs étages et de façon interactive l’histoire de la Nouvelle-Zélande, de sa création à nos jours (histoire des Maoris, activité sismique, géologie, faune, flore, …).

IMG_1601

IMG_1608

IMG_1619

IMG_1616

IMG_1622

Il est près de 21 heures quand nous terminons notre visite, et nous partons en quête d’un souper. Les Néo-zélandais ont pour habitude de manger tôt, très tôt. Trouver un restaurant qui accepte encore de nous servir à 21 heures relève dès lors du défi ! Histoire de mettre toutes les chances de notre côté, nous optons pour le quartier des cinémas/théâtres situé près de l’hôtel. Bingo, le premier essai est le bon, nous mangerons mexicain ce soir !

Le repas terminé, nous regagnons notre hôtel car la nuit s’annonce courte. Réveil programmé à 6 heures du matin pour être à 7 heures 15 au Ferry qui nous mènera vers l’île du Sud.

Notre logement du jour : Grand Mercure Wellington

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.