Samedi 27 août 2016

 

Réveil paisible dans notre jolie chambre de Stuttgart. Le programme du jour est des plus simples, partir à la découverte de la ville.

 

Contrairement à Munich, nous ne devons pas nous préoccuper de trouver à déjeuner, il est compris dans le prix de la chambre et chacun trouve de quoi se faire plaisir !

 

Si l’hôtel est un peu excentré, il offre le grand avantage d’être situé à quelques mètres d’une ligne de tram directe vers le centre ville. Et juste en face de thermes sur lesquels nous lorgnons un peu vu la chaleur déjà bien perceptible à cette heure matinale. ;o)

 

Il nous faut 15 minutes de tram environ pour atteindre la gare centrale où nous repérons rapidement le syndicat d’initiative.

Nous y obtenons un plan de la ville reprenant, par numéro, les principales curiosités à ne pas manquer.

 

Ça commence fort avec l’ancien château, bordé d’une grande place où coulent plusieurs fontaines plus que bienvenues par ce temps ! Une petite brocante sur une place ombragée, les halles et leurs vendeurs en tous genres, le quartier de l’université, …

On a beau être samedi, la foule ne semble pas se presser, même dans les rues plus commerçantes. La chaleur sans doute !

La ville se laisse parfaitement découvrir à pied et nous passons facilement d’un point à l’autre, marquant une pause pour dîner à la terrasse d’une pizzéria.

Une fois la découverte du centre bouclée, nous reprenons le tram pour quelques arrêts seulement jusqu’à la bibliothèque de la ville, à l’architecture cubique si particulière. Comme une œuvre d’art en tant que telle. Nous y entrons pour le plus grand plaisir des yeux et grimpons même sur le toit pour une vue panoramique sur la ville et ses vignobles.

Mini K est pressé d’en finir, car il a repéré au pied de la bibliothèque des tas de jets d’eau dans lesquels jouent les enfants ! Par contre, en bons parents prévoyants, nous n’avons pas prévu de change…

 

Mister K file donc acheter un petit slip et un essuie au Primark voisin, et voilà Mini K parti pour un bon moment rafraîchissant. Pendant que Miss K file profiter un peu de la climatisation et des boutiques dans le centre commercial. ;o)

Nous reprenons ensuite le chemin de la station de tram la (presque) plus proche, en faisant même un petit détour par une plaine de jeux (parce que les Allemands, ils sont pas mal calés en plaines de jeux aussi ! ;o)).

Retour à l’hôtel pour un bon bain et un chouette dernier petit souper. Mini K ne tient plus debout et ne demande pas son reste au moment d’aller dormir…

 

À demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *